Fédération
Mayenne
Accueil > Actualités > Redécoupage des cantons : une manœuvre politique

Actualités


Redécoupage des cantons : une manœuvre politique

Le 08/10/2013

Olivier Richefou, Président de l'UDI 53

Depuis l’arrivée à la Présidence de la République de François Hollande, le gouvernement remet à plat successivement tous les modes de scrutins des élections locales afin de conserver le pouvoir. Aujourd’hui, une seule formation politique, le Parti Socialiste, qui concentre déjà l’ensemble des pouvoirs au niveau local et national, réécrit à souhait les règles du jeu des élections à venir, poursuit le Président de l’UDI 53, Olivier Richefou.

Demain, lors des élections départementales, les électeurs seront amenés à voter pour un binôme paritaire de candidats : un homme et une femme sur le même canton. En Mayenne, les 32 cantons actuels seront réduits à 17, pour 34 conseillers départementaux.

Les critères, par ailleurs très opaques, qui ont été mis en place pour ce redécoupage électoral mettent à mal le respect des territoires ruraux et leurs représentations dans les assemblées départementales au profil des grands centres urbains, plus favorables à priori au Parti Socialiste. La carte du redécoupage des cantons de la Mayenne devrait être très prochainement communiquée par le ministère de l’Intérieur. Au vu du manque de concertation des élus locaux et partis politiques présents en Mayenne, je crains que le découpage qui sera imposé par le gouvernement aux électeurs mayennais ne favorise, en effet, le pouvoir en place. Ce qui sera un grave déni des règles démocratiques et un recul pour nos territoires ruraux. 

www.parti-udi.fr
Mentions légalesPlan du siteContact